Logo du site de Claire Boquel-Bouniol             Claire BOQUEL BOUNIOLdécors site claire boquel-bouniol

                        PSYCHOLOGUE CLINICIENNE

          PSYCHOTHERAPEUTE 

                                 Victimologue - Psychosomaticienne - Hypnothérapeute

 
hg   hd
   
bg   bd
hg   hd
 

Prise en charge du traumatisme psychique

Victimes, entourage, professionnels : soutien et accompagnement psychologique au moyen d'une méthodologie issue de la Psychosomatique relationnelle à médiation corporelle, qui permet d'accompagner les victimes de traumatisme psychique de manière non intrusive pour la personne.
La prise en charge peut-être complétée par des séances d'hypnose ericksonienne ou/et d' EPRTH

Il existe plusieurs formes de prise en charge et d'interventions aux différents temps de l'évènement potentiellement traumatisant et de l'évolution des symptômes :
Intervention post-immédiate à l'évènement potentiellement traumatisant : defusing, debriefing psychologique Intervention dans un temps différé de l'évènement : prise en charge de la souffrance psychologique engendrée, prise en charge d'un éventuel psychotraumatisme.


L’évènement traumatique correspond à celui qui déborde les capacités de réponses adaptatives du sujet.
Le niveau de violence de l’évènement dépasse celui des stresseurs de la vie quotidienne.

Mais  les personnes confrontées à un même évènement potentiellement traumatisant ne développent
pas systématiquement un psychotraumatisme.

  Le traumatisme psychique est donc une des conséquences possibles, discernable par un ensemble de symptômes intervenant à des temps différents de l'évènement, et pouvant aboutir au psychotraumatisme qui s’installe de façon durable.

Mais il existe également des symptômes "normaux", réactionnels, transitoires, faisant suite à un évènement potentiellement traumatisant.

 

 Une personne chez laquelle le psychotraumatisme évolue voit son quotidien altéré, ses relations
s'amenuiser, son comportement se modifier, son travail se dégrader. Les symptômes peuvent apparaître très tôt, mais parfois des mois, voire des années après l’évènement.

Mais les symptômes immédiats peuvent également s’éteindre progressivement et ne plus jamais faire surface.

 
 Le traumatisme subi par une personne peut produire une onde de choc sur l’entourage.

 Le psychotraumatisme est une atteinte non visible de l'extérieur. Au traumatisme psychique se cumule  parfois l'atteinte physique. La blessure physique est parfois invisible (ex. traumatisme crânien).
   Face à la soudaineté, à la violence, à la complexité de la situation, les proches ne sont pas préparés.
  Il se produit une désorganisation des liens familiaux antérieurs et une modification de la place de chacun dans la famille.
 

 

 Les professionnels en relation avec les personnes traumatisées ou pris dans une situation de crise  sont souvent affectés par les situations auxquelles ils sont confrontés, et par l'écho que cela leur renvoie. Il est important de pouvoir en parler à un professionnel  pour travailler cet "echo" et éviter l'installation durable d'affects négatifs...


Le traumatisme et l’onde de choc peuvent évoluer dans le post-immédiat de plusieurs manières, suivant de multiples paramètres dont les ressources propres à chacun, les relations existantes, l’accompagnement mis en place.

Mais personne ne "s'habitue"  au traumatisme, au mieux, on se forge une carapace protectrice qui permet de mettre en veille les émotions et d'en décaler les effets dans le temps.

    Etat dépressif, état de stress post-traumatique, modification de comportement... pour les victimes.
D
épression, souffrance psychologique, sentiment d'impuissance et de culpabilité... chez les proches.
Conflit professionnel, burn-out... chez les professionnels,

se feront parfois entendre longtemps après l'évènement initial, suite à une situation conflictuelle de faible intensité qui agit comme "la goutte d'eau qui fait déborder le vase".


Même s’il est mieux d’en parler assez tôt, il n’est jamais trop tard pour agir.
 

 




 
bg   bd
 
hg   hd
  Bienvenue sur mon site  
bg   bd
     111 chemin des Malarèdes 30700 BLAUZAC
06 18 40 83 36
claire.bouniol@hotmail.fr
Siret 511 532 400 000 13 - numéro Adeli 309 304 566
 
Créé avec Créer un site
Créer un site